des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

.
.
questions techniques concernant le porteur (utilitaire) ,probleme,solution

Re: des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

Publicité

Publicité
 

Avatar de l’utilisateur
bob11
Camping-cariste assidu
Camping-cariste assidu
Messages : 8880
Inscription : 08 févr. 2013, 22:04
Localisation : 11370 Leucate village

Re: des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

Message par bob11 » 03 déc. 2018, 19:55

Bonjour,
Apparemment il doit faire un choix sur les ceintures à supprimer, mais rien ne l'empêche de garder une ceinture sur la banquette!
Que l'on s'entende bien je n'ai pas dit que j'étais d'accord, j'essaie de trouver une explication logique.
Cordialement
Bob-11.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
phn60
Apprenti
Apprenti
Messages : 25
Inscription : 20 sept. 2014, 17:44

Re: des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

Message par phn60 » 03 déc. 2018, 22:31

bonsoir bob11, il est évident qu'en achetant un véhicule avec 2 places carte grise, le but n'est pas de de transporter 4 occupants même si avant ce fameux 17 septembre 2018 cela ne constituait pas une infraction; c'est même le SIRPA Gendarmerie qui me l'a confirmé en 2014. Si tous les occupants étaient attachés avec des ceintures d'origine et que le PTAC du véhicule était respecté, il n'y avait pas matière à verbaliser.
Le nombre de places porté sur la carte grise n'était qu'indicatif car évalué sur la base de la charge utile du véhicule en prenant en compte une masse corporelle forfaitaire de 75kg par personne.
Un véhicule comme le mien permettait donc de transporter 2x75kg = 150kg de "viande non désossée", libre à moi de répartir cette masse par exemple sur un conducteur de 60kg accompagné de 3 enfants d'une trentaine de kilos chacun; ces 4 occupants attachés à l'aide des ceintures d'origine auraient été tout a fait en règle, mais ça c'était avant...
Aujourd'hui, cette possibilité disparaît en ne permettant plus que la présence de 2 personnes; j'en prends acte mais je ne vois pas pourquoi il faudrait que je retire des ceintures, pourquoi la "législation" interdirait à la personne qui n'est pas au volant de changer de place si ça lui plait. Si je prends par exemple le cas de mon épouse, elle s'assoit en général sur le siège passager avant mais en montagne, où elle n'est pas trop rassurée, elle préfère passer sur la banquette arrière; pourquoi l'en empêcher?
Pour faire une comparaison, il y a quelques années nous avons eu un bateau prévu pour 6 personnes, aucun cerveau tordu ne m'aurait reproché d'embarquer 7 ou 8 gilets de sauvetage...

Avatar de l’utilisateur
bob11
Camping-cariste assidu
Camping-cariste assidu
Messages : 8880
Inscription : 08 févr. 2013, 22:04
Localisation : 11370 Leucate village

Re: des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

Message par bob11 » 04 déc. 2018, 02:38

Bonsoir,
Dans ton raisonnement tu as raison j'en conviens!
Cordialement
Bob-11.
Image
Image

Bernie33
Explorateur des sentiers battus
Explorateur des sentiers battus
Messages : 730
Inscription : 02 août 2015, 16:13
Localisation : Bassin d' Arcachon

Re: des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

Message par Bernie33 » 04 déc. 2018, 19:02

Bonjour; effectivement, on peut tout à fait respecter le nombre de personnes à bord en leur laissant le choix du siège qui lui convient. A plus. Bernie.

Avatar de l’utilisateur
phn60
Apprenti
Apprenti
Messages : 25
Inscription : 20 sept. 2014, 17:44

Re: des camping-cars recalés en raison des ceintures de sécurité en surnombre

Message par phn60 » 05 déc. 2018, 22:14

phn60 a écrit :
03 déc. 2018, 22:31
bonsoir bob11, il est évident qu'en achetant un véhicule avec 2 places carte grise, le but n'est pas de de transporter 4 occupants même si avant ce fameux 17 septembre 2018 cela ne constituait pas une infraction; c'est même le SIRPA Gendarmerie qui me l'a confirmé en 2014. Si tous les occupants étaient attachés avec des ceintures d'origine et que le PTAC du véhicule était respecté, il n'y avait pas matière à verbaliser.
Le nombre de places porté sur la carte grise n'était qu'indicatif car évalué sur la base de la charge utile du véhicule en prenant en compte une masse corporelle forfaitaire de 75kg par personne.
Un véhicule comme le mien permettait donc de transporter 2x75kg = 150kg de "viande non désossée", libre à moi de répartir cette masse par exemple sur un conducteur de 60kg accompagné de 3 enfants d'une trentaine de kilos chacun; ces 4 occupants attachés à l'aide des ceintures d'origine auraient été tout a fait en règle, mais ça c'était avant...
Aujourd'hui, cette possibilité disparaît en ne permettant plus que la présence de 2 personnes; j'en prends acte mais je ne vois pas pourquoi il faudrait que je retire des ceintures, pourquoi la "législation" interdirait à la personne qui n'ai pas au volant de changer de place si ça lui plait. Si je prends par exemple le cas de mon épouse, elle s'assoit en général sur le siège passager avant mais en montagne, où elle n'est pas trop rassurée, elle préfère passer sur la banquette arrière; pourquoi l'en empêcher?
Pour faire une comparaison, il y a quelques années nous avons eu un bateau prévu pour 6 personnes, aucun cerveau tordu ne m'aurait reproché d'embarquer 7 ou 8 gilets de sauvetage...
Ouh là là, quelle belle faute, j'ai écrit: "la personne qui n'ai pas au volant..."; il faut lire "la personne qui n'est pas au volant" bien sûr! fgs

Répondre

Revenir vers « TECHNIQUE PORTEUR »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité