Caen : Le camping-car d’un dealeur transformé en brigade de gendarmerie

Répondre
Avatar du membre
campingcaraide.fr
Apprenti confirmé
Apprenti confirmé
Messages : 137
Enregistré le : 12 avr. 2020, 13:52
A remercié : 0
A été remercié : 11 fois
Contact :

Caen : Le camping-car d’un dealeur transformé en brigade de gendarmerie

Message par campingcaraide.fr »

Le véhicule ira à la rencontre de la population, mais n’aura rien à vendre. Uniquement du service à donner. Dans le Calvados, les gendarmes s’apprêtent à circuler en camping-car dans un « modèle » au destin plutôt original. De la marque Pilote, il appartenait « à un trafiquant de drogue », raconte Ouest-France.
campingcaraide.jpg
Exit le matériel du « commerçant », place aux équipements radio et informatiques pour que les militaires « aient accès aux mêmes bases de données que dans une caserne », détaille le quotidien régional. L’autocaravane n’aura plus de lit, mais un bureau et toujours un coin salon, ainsi qu’un porte- vélos pour que les gendarmes puissent patrouiller « en VTT électrique ».
D’ici l’été 2022, le moyen de locomotion du dealeur – qui avait été confisqué lors du démantèlement d’un réseau par les hommes de la section de recherches de la ville – deviendra la première brigade mobile de Normandie.

On pourra venir y déposer plainte
Un outil de travail similaire est utilisé dans la Vienne depuis 2018, explique La Nouvelle République, « pour tourner dans les campagnes sept jours sur sept ».
Dans Ouest-France, le colonel Christophe Junqua, à la tête du groupement de gendarmerie du Calvados, dessine déjà le look de ce futur équipement, « un habillage complet en bleu gendarmerie, avec la mention brigade mobile de proximité ».
On pourra venir y déposer plainte, ou simplement demander des renseignements. Un outil pour « renforcer le maillage, entre deux brigades éloignées, par exemple », annonce le gradé.
Une seconde vie (licite) pour le véhicule de loisirs, que vous devriez croiser aussi sur les marchés, foires ou festival.
Administration :: campingcaraide
Avatar du membre
ibe-4264
Explorateur du globe
Explorateur du globe
Messages : 1035
Enregistré le : 23 nov. 2012, 19:41
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Caen : Le camping-car d’un dealeur transformé en brigade de gendarmerie

Message par ibe-4264 »

Bonjour,
Bonne initiative certes Mais une question me turlupine : un intégral ayant en général un très faible PTAC , en y mettant une brigade, son équipement et ses VAE ne sera t-il pas en surcharge ? sdtrsyf hklm
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur ibe-4264 pour son message :
denis64 (04 mars 2022, 15:29)
Classement : 25%
Ibe

on commettrait moins de fautes si on savait ce qu'on ne sait pas.
Avatar du membre
denis64
Vétéran de la route
Vétéran de la route
Messages : 335
Enregistré le : 15 mai 2019, 00:09
A remercié : 6 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Caen : Le camping-car d’un dealeur transformé en brigade de gendarmerie

Message par denis64 »

ibe-4264 a écrit : 03 mars 2022, 15:03 Bonjour,
Bonne initiative certes Mais une question me turlupine : un intégral ayant en général un très faible PTAC , en y mettant une brigade, son équipement et ses VAE ne sera t-il pas en surcharge ? sdtrsyf hklm
Bonjour

C'est clair j'espère qu'ils seront pas controler pour la surcharge :mrgreen: :mrgreen:
ludo
Routard
Routard
Messages : 179
Enregistré le : 26 déc. 2013, 14:18
A remercié : 0
A été remercié : 0
Contact :

Re: Caen : Le camping-car d’un dealeur transformé en brigade de gendarmerie

Message par ludo »

campingcaraide a écrit : 02 mars 2022, 14:23 Le véhicule ira à la rencontre de la population, mais n’aura rien à vendre. Uniquement du service à donner. Dans le Calvados, les gendarmes s’apprêtent à circuler en camping-car dans un « modèle » au destin plutôt original. De la marque Pilote, il appartenait « à un trafiquant de drogue », raconte Ouest-France.
campingcaraide.jpg
Exit le matériel du « commerçant », place aux équipements radio et informatiques pour que les militaires « aient accès aux mêmes bases de données que dans une caserne », détaille le quotidien régional. L’autocaravane n’aura plus de lit, mais un bureau et toujours un coin salon, ainsi qu’un porte- vélos pour que les gendarmes puissent patrouiller « en VTT électrique ».
D’ici l’été 2022, le moyen de locomotion du dealeur – qui avait été confisqué lors du démantèlement d’un réseau par les hommes de la section de recherches de la ville – deviendra la première brigade mobile de Normandie.

On pourra venir y déposer plainte
Un outil de travail similaire est utilisé dans la Vienne depuis 2018, explique La Nouvelle République, « pour tourner dans les campagnes sept jours sur sept ».
Dans Ouest-France, le colonel Christophe Junqua, à la tête du groupement de gendarmerie du Calvados, dessine déjà le look de ce futur équipement, « un habillage complet en bleu gendarmerie, avec la mention brigade mobile de proximité ».
On pourra venir y déposer plainte, ou simplement demander des renseignements. Un outil pour « renforcer le maillage, entre deux brigades éloignées, par exemple », annonce le gradé.
Une seconde vie (licite) pour le véhicule de loisirs, que vous devriez croiser aussi sur les marchés, foires ou festival.
Bonsoir ,
Il sera intéressant de savoir où ils pourront stationner ? partout ?
David31
Apprenti confirmé
Apprenti confirmé
Messages : 110
Enregistré le : 16 mars 2016, 10:23
A remercié : 4 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Caen : Le camping-car d’un dealeur transformé en brigade de gendarmerie

Message par David31 »

ludo a écrit : 04 mars 2022, 19:57
campingcaraide a écrit : 02 mars 2022, 14:23 Le véhicule ira à la rencontre de la population, mais n’aura rien à vendre. Uniquement du service à donner. Dans le Calvados, les gendarmes s’apprêtent à circuler en camping-car dans un « modèle » au destin plutôt original. De la marque Pilote, il appartenait « à un trafiquant de drogue », raconte Ouest-France.
campingcaraide.jpg
Exit le matériel du « commerçant », place aux équipements radio et informatiques pour que les militaires « aient accès aux mêmes bases de données que dans une caserne », détaille le quotidien régional. L’autocaravane n’aura plus de lit, mais un bureau et toujours un coin salon, ainsi qu’un porte- vélos pour que les gendarmes puissent patrouiller « en VTT électrique ».
D’ici l’été 2022, le moyen de locomotion du dealeur – qui avait été confisqué lors du démantèlement d’un réseau par les hommes de la section de recherches de la ville – deviendra la première brigade mobile de Normandie.

On pourra venir y déposer plainte
Un outil de travail similaire est utilisé dans la Vienne depuis 2018, explique La Nouvelle République, « pour tourner dans les campagnes sept jours sur sept ».
Dans Ouest-France, le colonel Christophe Junqua, à la tête du groupement de gendarmerie du Calvados, dessine déjà le look de ce futur équipement, « un habillage complet en bleu gendarmerie, avec la mention brigade mobile de proximité ».
On pourra venir y déposer plainte, ou simplement demander des renseignements. Un outil pour « renforcer le maillage, entre deux brigades éloignées, par exemple », annonce le gradé.
Une seconde vie (licite) pour le véhicule de loisirs, que vous devriez croiser aussi sur les marchés, foires ou festival.
Bonsoir ,
Il sera intéressant de savoir où ils pourront stationner ? partout ?
:super: :super:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message