Guide du camping cariste débutant

Répondre
Avatar du membre
campingcaraide
Apprenti
Apprenti
Messages : 26
Enregistré le : 23 avr. 2022, 00:46
A remercié : 1 fois
A été remercié : 0
Contact :

Guide du camping cariste débutant

Message par campingcaraide »

Vous envisagez d’acheter votre premier camping car? Il vaut mieux ne pas se manquer, c’est un investissement important.

Voici un guide du camping cariste débutant. Vous y trouverez un glossaire qui rassemble le vocabulaire du camping car, et des conseils pratiques sur le choix d’un camping car d’occasion, sur les accessoires indispensables et tout ce dont à quoi vous devez penser pour votre premier voyage.

Bonne lecture!

Glossaire du monde du camping car
A
A.B.S. :

L’Antiblockiersystem abrégé en ABS (terme allemand que l’on peut traduire par « système anti-blocage »). Cette assistance au freinage permet de ne pas bloquer les roues en cas de freinage d’urgence

Airbag :
Un airbag est un dispositif de sécurité du camping car. C’est une espèce de ballon gonflable qui se déclenche en cas d’accident et de choc pour protéger le conducteur ou les passagers.

Air pulsé :

L’air extérieur passe dans l’appareil de chauffage et est propulsé à l’intérieur du camping car.

Aire d’étape:

Aire dédiée au courts séjours de 1 à 2 jours et sur laquelle sont proposés des services dédiés aux camping cars.

B
Baie :
Une baie est une fenêtre du camping car, qu’elle soit fixe, ouvrant ou coulissante.

Batterie Cellule :

La batterie Cellule alimente tous les équipements électriques du camping car en 12V.

Batterie Moteur :

C’est la batterie qui sert au démarrage du moteur et à l’utilisation des appareils électriques du camping car hors équipements électriques de vie quotidienne.

Boiler :

Le boiler du camping car sert à stocker l’eau à chauffer ou déjà chauffée par le chauffe eau.

Bouche d’air :

Les bouches d’air servent à diffuser l’air chauffé pulsé dans tout le camping car.

Bouteille de gaz :

Le gaz alimente le chauffe eau, les chauffages, le réfrigérateur et les plaques de cuissons.

C
Cabine :

La cabine du camping car est la zone avant habitable du véhicule.

Cales de mise à niveau :

Les cales de mise à niveau du camping car servent à corriger la pente naturel du terrain de stationnement ou de camping. On en trouve de toutes sortes, en bois, en plastique lego, à palier etc.
Camping-car :

Un camping car est un véhicule conçu et aménagé spécifiquement pour la vie en vacances ou sur la route, pour une durée plus ou moins longue.

Camping car capucine :

Il offre un espace de couchage au dessus de l’habitacle
Camping car intégral :

La cabine est d’un camping car intégral est intégrée dans la carrosserie du camping car, en faisant ainsi un ensemble complet et rectangulaire.

Camping car profilé:

Le camping car profilé est conçu pour un meilleur aérodynamisme et une meilleure pénétration dans l’air. Une casquette est mise en place au dessus de l’habitacle dans cet objectif.

Capucine :

La capucine d’un camping car est l’espace de couchage situé au dessus de l’habitacle.

Cassette WC :

La cassette WC est un réservoir destiné à recevoir les déchets naturels humains. Il existe des endroits spéciaux sur des aires spéciales pour la vider lorsqu’elle est pleine.

Casquette :

La casquette se situe au dessus de l’habitacle. Elle permet de profiler le camping car pour une meilleure pénétration dans l’air.

Cellule :

La cellule d’un camping car est l’espace de vie hors habitacle.

Charge utile :

C’est la différence entre le poids total en charge et le poids à vide du véhicule, c’est à dire hors passagers, bagages et équipements ajoutés après un achat neuf.

Chauffage à carburant :

Le chauffage est alimenté par le carburant du camping car et non pas le gaz.

Contre-cales :

Ce sont les cales qui permettent de bloquer une ou plusieurs roues une foi que le camping-car est sur ses cales de mises à niveau. Elle permettent de sécuriser le positionnement et d’empêcher que le véhicule ne descende sans l’intervention humaine.

Commutateur automatique :

Le commutateur automatique permet de passer dans intervention d’une bouteille de gaz vide à une bouteille de gaz pleine.

D
Demi-dinette:

La demi-dînette est la zone de repas composée d’une banquette et complétée éventuellement par les fauteuils de l’habitacle.

Dinette :

La dinette se compose d’une table et de 2 assises

Double dinettes :
2 tables avec leur assises sont séparées par un couloir.

Double plancher :

Un double plancher sert à mieux isoler le camping car. Ce sont 2 couches de plancher superposées et séparées de quelques centimètres.

E
Eau grise :

Ce sont les eaux usées provenants du lavage, toilette, douche et vaisselle.

Eau noire :

Les eaux noires sont les eaux usées des toilettes recueillies dans la cassette WC.

F
Fourgon aménagé:

Il s’agit d’un fourgon spécialement aménagé par le constructeur pour en faire un camping-car. Il peut aussi s’agir d’un véhicule utilitaire aménagé par un particulier pour pour y dormir.

G
Groupe à gaz :

C’est un générateur d’électricité qui utilise le gaz comme alimentation.

Groupe électrogène :

Le groupe électrogène génère de l’électricité à partir de carburant.

L
Lanterneau :

Ouverture hermétique au plafond permettant l’aération de la cellule.

Lit de pavillon :

C’est un lit suspendu au plafond du camping car. Il est monté sur vérin, ce qui permet de le sortir rapidement en cas de besoin, et de le plier tout aussi rapidement.

Lyre :

Flexible de gaz.

M
Mise à niveau ou calage:

La mise à niveau du camping car permet de le maintenir parfaitement horizontal sur terrain en pente.

Motorhome :

Camping-car en anglais

P
Placards de pavillon :

Ce sont les placards supérieurs situés dans la cellule

Pneus camping-car :

Ce sont des pneus spécialement conçus pour supporter l’importante masse des camping cars.

Pompe à eau de cellule :

Elle sert à alimenter en haut tous les points d’eau du camping car: salle de bain, toilettes, cuisines et parfois un robinet extérieur.

Porteur :

C’est le squelette du camping car, cabine et châssis.

P.T.A.C:

Le poids total en charge est la capacité totale de charge du véhicule incluant tous les équipements supplémentaires et les passager. Un P.T.A.C de 3,5 tonnes ou moins classe le camping car en VL pour véhicule léger. La conduite nécessite alors simplement un permis B. Un P.T.A.C supérieur à 3,5 tonnes classe le camping-car en PL pour poids lourd, ce qui impose l’obtention d’un permis spécial pour le conduire.

R
Rafraîchisseur :

Il se branche en 12V et sert à faire baisser la température. Ce n’est pas la climatisation du véhicule.

S
Soute :

La soute du camping car est l’espace de rangement et de stockage principal située à l’arrière ou sur le côté du véhicule.

Soute garage :

Elle est en général située à l’arrière du camping car et permet d’y ranger vélos, trottinettes etc.

Spoiler de lanterneau :

Le spoiler est une pièce de plastique profilée fixée à l’avant du lanterneau pour réduire le bruit et les vibrations de l’air pendant la conduite.

Store à cassette :

Il sert à occulter rapidement les baies.

Store extérieur :

Le store extérieur est en fait un auvent positionné latéralement qui permet une fois déroulé de se protéger du soleil ou de la pluis.

Sun roof :

C’est un puit de lumière, non pas une fenêtre car il ne s’ouvre pas.

Suspension pneumatique :

Elle sert à corriger l’assiette du camping car et la répartition des masses sur les lames de suspension.

V
V.A.S.P :

Véhicule Automobile Spécialisé.

étape en camping car
Check-list pour débuter en camping car
Si vous êtes pressé par le temps, n’hésitez pas à utiliser notre guide pratique pour vous lancer dans le monde du camping car. Même si vous êtes déjà bien informé sur le sujet, il est utile d’imprimer cette courte liste de contrôle pour tous les amis ou membres de la famille qui envisagent ce mode de vie:

Faites des recherches sur le marché actuel des camping car neufs ou d’occasion pour déterminer ce que vous pouvez vous permettre. N’oubliez pas de prévoir les coûts supplémentaires tels que la carte grise, l’assurance, le carburant, l’entretien et le stockage à long terme.
Contactez votre banque pour savoir comment financer votre achat. N’hésitez pas à comparer entre plusieurs établissements bancaires.
Trouvez le camping-car de vos rêves. Il existe de nombreuses ressources pour vous aider à atteindre cet objectif, notamment des sites Web des petites annonces locales.
Prenez les dispositions appropriées avec votre revendeur. Que vous fassiez livrer votre camping-car ou que vous envisagiez de le récupérer vous-même, le moment est venu de faire connaître vos intentions.
Configurez votre camping-car dès que possible pour vous assurer de son état et de son fonctionnement. Même si vous ne prévoyez pas de road trip dans un avenir proche, il est important d’identifier tout problème potentiel et d’en informer immédiatement le concessionnaire.
Trouvez un camping et essayez votre camping car! Il y a beaucoup d’endroits parmi lesquels choisir (terrains de camping, aire d’étape), ou bien vous pouvez trouver un lieu approprié pour du camping sauvage.
Faites connaissance avec votre communauté. Vous avez probablement déjà rencontré des gens formidables lors des premières phases de recherche, d’achat et de test de votre camping car, mais vous en rencontrerez encore plus lors de vos futurs voyages. Heureusement, il existe de nombreux clubs, rassemblements et événements de camping-car qui facilitent l’intégration à la communauté des camping caristes!
Check-list pour l’achat d’un camping car d’occasion
Si vous avez opté pour un camping car d’occasion ou de location, c’est une bonne idée de l’inspecter minutieusement avant l’achat ou avant de partir pour votre destination. Cela permet de garantir que vous en avez pour votre argent, mais cela signifie également un voyage en toute sécurité pour toutes les personnes impliquées. Assurez-vous que le carnet d’entretien est à jour et prenez quelques minutes pour parcourir cette liste et vérifier chaque point:

La première étape consiste à inspecter l’état extérieur du camping car lui-même. Vérifiez s’il y a de grosses bosses, des fissures en surface ou des fuites dans les murs ainsi que sur le toit. Les portes, les fenêtres, les baies, les évents et les puits de lumière nécessitent une bonne étanchéité. Accordez-y du temps, c’est un point fondamental.
Vérifiez l’état de tous les accessoires extérieurs, y compris les marches, les échelles, les rétroviseurs, les optiques et les auvents. Assurez-vous que la trappe du réservoir à carburant ferme bien ainsi que le bouchon de réservoir. Si le camping car dispose d’accessoires, qui se déplient à l’extérieur manuellement ou automatiquement, vérifiez leur bon fonctionnement.
Examinez les roues et les joints de cardan pour détecter d’éventuelles fuites. Jetez un oeil au châssis pour vérifier la corrosion ou pour repérer d’éventuelles soudures récentes. Vérifier l’état des essieux, du système de suspension, des freins et des réservoirs de rétention d’eau et de déchets.
Assurez-vous que tous les vérins de nivellement et les pieds de stabilisation sont en état de fonctionnement. Si vous remarquez des dommages, y compris des a-coups pendant le déploiement, il est peut-être temps de d’aller au garage pour des réparations. Vous pouvez également prendre ce temps pour vérifier l’état des roues du camping car, y compris la pression des pneus, la bande de roulement et la présence d’une roue de secours.
Inspectez tous les compartiments de rangement extérieurs pour vous assurer qu’ils sont sécurisés, imperméables et propres. Il est important de vérifier la présence de serrures fonctionnelles. Vous évacuez ainsi les risques de vol sur la route. Recherchez également tous les signes de fuite ou d’usure excessive des compartiments.
Vérifiez l’état des systèmes électriques, y compris tous les connecteurs, interrupteurs et systèmes de câblage. Cela comprend tous les branchements pour la télévision, le téléphone, l’antenne parabolique, l’eau douce, l’eau grise et les connexions électriques.
Vérifiez vos sources d’énergie, y compris les batteries, les bouteilles de gaz et les niveaux de générateur. Cela vous permettra d’anticiper les futures remplissages ou mises à niveau.
Effectuez une inspection approfondie du compartiment moteur du camping-car. Assurez-vous de vérifier les niveaux de liquide et d’examiner l’état général des filtres, flexibles, courroies et autres composants. Détectez à l’oeil nu d’éventuelles fuites ou présence d’huile. Regardez bien les joints.
Faites le tour de l’intérieur du camping car. Tout signe majeur d’usure ou de dommage, que ce soit dans la cellule ou dans l’habitacle, pourrait être le signe de problèmes plus graves.
Check-list pour votre premier voyage en camping-car
Bien qu’il puisse être stressant de préparer ce qu’il faut emporter pour un voyage en camping car, c’est en fait l’une des parties les plus faciles et les plus agréables de toute votre sortie. Cependant, il faut s’assurer de certaines choses. Par exemple, emporter des vêtements adaptés à la météo et aux activités que vous prévoyez de faire. Il vous faudra également une boîte à outils comprenant les outils de base. “Papa bricole en camping car” est une situation que vous risquez fort d’expérimenter sur la route.

1. ORGANISEZ VOS OUTILS ET PIÈCES DE RECHANGE

Vous n’avez pas besoin d’être mécanicien pour être un passionné de camping car, mais il est important de connaître les bases du fonctionnement du véhicule. Bien qu’il existe des mécaniciens spécialisés en camping car, des concessionnaires ou même des amis qui pourraient vous aider, un pneu crevé ou un moteur en surchauffe peut vous laisser à des kilomètres de la civilisation. Des outils adaptés et savoir comment les utiliser peut vous économiser pas mal de tracas si vous vous retrouvez en situation délicate.

Une boîte à outils de base comprend les outils suffisants pour traiter les problèmes courant. Un jeu de clés à douilles de différentes tailles, une sélection de clés mixtes, des pinces, des tournevis, une grosse lampe, des lunettes de protection et des gants de travail sont impératifs.

Si vous avez une connaissance approfondie de la mécanique et de la carrosserie, vous pouvez ajouter des outils spécifiques à votre métier ou domaine d’expertise.

Pour assurer l’intégrité et la longévité de vos équipements et systèmes internes, pensez à inclure un filtre à eau ou un régulateur de pression pour contrôler le débit d’eau, un kit plomberie pour la salle de bain et coupes circuits pour protéger tout équipement électronique.

Pensez également à acheter des cales pour caler votre camping car en étapes. Souvent, le terrain ne sera pas plan et vous aurez besoin de caler une ou plusieurs roues pour mettre votre camping car de niveau. C’est important pour la précision des différentes jauges de réservoirs de liquides (dont l’eau) ainsi que pour un éventuel réfrigérateur. Voici comment bien caler votre camping car ici.

2. NOURRITURE ET VÊTEMENTS

Les vacances d’été et les endroits aux climats plus chauds exigent des vêtements légers et de couleur claire, des lunettes de soleil, des chapeaux et des chaussures appropriées. Assurez-vous d’emporter des produits comme de la crème solaire, un ou deux parapluies pour vous protéger du soleil et de la pluie, et une glacière pour garder vos aliments frais. Certains camping car ont un réfrigérateur, mais il est toujours bon d’avoir une glacière en supplément.

Alors que les mois les plus chauds sont la période la plus populaire pour le camping-car, les camping caristes purs et durs sont connus pour profiter de leur maison mobile toute l’année. Certains recherchent délibérément des zones plus chaudes au fur et à mesure que les saisons changent. Les équipements des camping cars modernes permettent de camper confortablement dans les climats plus froids.

camping car sous la neige
crédits photo: Vincent Desjardins
Si vous prenez la route en hiver, il y a des éléments qu’il ne faut pas oublier. Des vêtements chauds et épais, des bonnets et des gants et des chaussures de randonnée imperméables sont indispensables. A la montagne, n’oubliez pas d’emporter vos skis, snowboards ou raquettes. Et surtout n’oubliez pas vous chaines pour ne pas rester bloqué sur la route.

En ce qui concerne les idées de repas et l’emballage des aliments, il existe de nombreuses options lorsque vous voyagez et campez avec en camping car. L’avantage est évidemment que vous pouvez cuisiner sur place si vous disposez d’une cuisine. Mais rien ne vous empêche de préparer quelques repas avant de partir et de les conserver au frais. Vous pourrez ensuite faire tranquillement vos courses sur le chemin lorsque vous aurez terminé les plats que vous avez préparé.

3. PRODUITS D’ENTRETIEN

Il est important de garder son camping car propre pour que votre voyage soit agréable. N’oubliez pas d’acheter des produits d’entretien avant de partir. Vous pouvez évidemment utiliser ceux de la maison puisque votre camping car est une maison mobile.

Les nettoyants pour vitres et les nettoyants de surface standard fonctionneront bien ici, mais il y a quelques produits spéciaux à envisager. Je pense au nettoyant pour cuvettes de toilettes et à un anticalcaire pour la douche pour les véhicules qui ont une salle de bain complète. Prenez également quelques éponges naturelles et du produit vaisselle bio.

Vous pouvez également envisager l’achat d’un aspirateur compact. Les aspirateurs compacts sont parfaits pour les camping-cars et se rangent facilement dans un placard. Sinon, la bonne vieille méthode du balais et des chiffons à poussière fonctionne parfaitement.

N’oubliez pas une serpillière sols secs et mouillés, très pratique, et un paillasson.

4. DERNIERS CONSEILS UTILES EN CAMPING CAR

Ne vous surchargez pas

Lorsque l’on débute en camping car, on a souvent tendance à prendre trop de choses avec nous: trop de nourriture, trop de vêtements, trop de jeux… La plupart seront inutiles, resteront au placard et ne feront qu’ajouter du poids au véhicule. Oubliez les jeux vidéos, vous aurez de quoi vous occuper en extérieur. Ne prenez que les livres que vous êtes sûr de lire.

N’oubliez pas que voyager en camping car vous donne le luxe de voyager léger et confortablement.

Ayez un bonne trousse de secours

Les amateurs de camping car aiment en général les activités en plein air telles que la randonnée. Un petit pépin physique est vite arrivé: égratignures, coupure, foulure… Ayez donc une trousse de secours dans votre camping car incluant désinfectant, coton, pansements, bandages, antalgiques etc.

Conclusion
Vous voilà maintenant paré à bien débuter votre aventure en camping car. Car des aventures, vous allez en vivre, croyez moi. Mais ne négligez pas les points listés dans ce guide du camping cariste débutant. Il y a en d’autres que vous découvrirez au fil de vos sorties. Et n’oubliez pas, même en camping car, on campe responsable à Objectif Plein Air!
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message